JOD le nouveau geste beauté – Livraison offerte dès 75€ d’achat JOD le nouveau geste beauté – Livraison offerte dès 75€ d’achat

Magazine

PORTRAIT DES CO-FONDATRICES DE JOD : JEANNE ET OLIVIA

PORTRAIT DES CO-FONDATRICES DE JOD : JEANNE ET OLIVIA

Peux-tu te présenter ?

Olivia : Je suis la mère de 4 garçons de 10 ans, 8 ans et de jumeaux de 3 ans sans oublier Rodger, notre labrador blanc, mon 5ème fils. Hyper lève tôt, je carbure au café et suis passionnée d’équitation depuis mes 3 ans, parisienne de sang mais normande de cœur, ma vie balance entre la pollution parisienne et les terrains de foot boueux de Normandie. Co-fondatrice de JOD, je jongle entre le lancement de ma nouvelle marque, les séances de jogging sur les quais au levé du soleil, les réunions de classe de mes 4 enfants, et les projets philanthropiques que je porte depuis quelques années. J’aime avoir des journées ultra-chargées et hyper variées; la clé pour rester toujours motivée!


Jeanne : Je suis maman de jumelles de 5 ans et d’un garçon de 3 ans, parisienne depuis plus de 20 ans et amoureuse d’un marseillais! J’adore profiter pleinement de la vie, sortir, manger, voyager, découvrir des nouveaux hôtels pour des escapades en famille ou en amoureux. 


Quels seraient les 3 adjectifs qui pourraient te définir ? 


Olivia : Rigoureuse, créative et déterminée

Jeanne : Curieuse, fonceuse et attentionnée


Quelle est ta plus grande fierté ?


Olivia : Ma plus grande fierté est définitivement mes enfants qui me surprennent tous les jours par leur intelligence, leur créativité et leur joie de vivre. 4 garçons mais chacun avec une personnalité bien à eux et une force de caractère impressionnante. Le rôle de mère est une expérience unique d’une richesse infinie qui me fait grandir et me remettre en question tous les jours! Ils sont ma plus grande force qui me permet d’entreprendre et d’avancer dans ma vie professionnelle. Ils me permettent de relativiser les nombreuses difficultés rencontrées dans un projet entrepreneurial. Mais tout cela ne serait pas possible sans le soutien, la complicité et l’amour inconditionnel de mon mari avec qui je partage tout. 


Jeanne : Vivre la vie que je veux et me sentir libre et accomplie. J’ai toujours aspiré à être ma propre patronne et je monte aujourd'hui mon entreprise tout en prenant du temps pour mes enfants et en privilégiant des moments en amoureux avec mon mari. 


Quelle est la valeur la plus importante que tu aimerais transmettre à tes enfants ?


Olivia : J’aimerais que mes enfants grandissent avec le sens du respect de l’autre, des différences et qu’ils s’en nourrissent pour devenir des adultes ouverts et tolérants. Nous sensibilisons beaucoup nos enfants aux causes que nous soutenons et essayons de parler librement des défis de notre époque que ce soit politiques, environnementaux ou sociaux. 


Jeanne : Dans notre famille, une grande place est portée au don et à la générosité. A la maison comme à l’école les enfants sont habitués depuis leur plus jeune âge à partager, à donner aux plus démunis, à remplir des colis alimentaires pour les familles dans le besoin…


Qu’est ce qui te fait te sentir bien ? 


Olivia : Me fixer des objectifs et les atteindre, chaque jour à petite ou grande échelle, c’est dans l’action que je me réalise. Le lancement de JOD après trois ans de travail, une réussite dans un concours hippique, un sprint à une allure jamais atteinte, un brocolis mangé par un de mes fils … Voilà quelques exemples de mes victoires au quotidien!


Jeanne : Voir que ma vie professionnelle prend la tournure que j’attendais, que mes projets avancent, que JOD plaît et convainc et ce sans sacrifier ma vie personnelle. Lire la fierté dans les yeux de mon entourage. Mes amis ont toujours été des cheerleaders remplis d'enthousiasme à chacune des étapes de ma vie et les retrouver pour une soirée ou un week-end est pour moi une bouffée d’amour et d'oxygène !


Quels sont les moments que tu aimes partager en famille ?


Olivia : Le petit déjeuner est un moment important que je partage tous les matins avec mes enfants où le muesli se retrouve par terre, le jus de pomme est une fois sur deux renversé sur la table, les tartines de nutella se retrouvent dans le ventre de Rodger!  C’est sport le matin chez nous et bien animé! Mais tous les matins je prépare le petit dej et on est tous les 6 ensemble ! Mes amies me prennent pour un ovni! 


Jeanne : Nous déjeunons tous les samedis midis en famille à la maison. La semaine, mes enfants dînent très tôt et mon mari rentre tard du travail donc nous avons peu de moments tous ensemble pour parler de l’école, de leurs amis et du reste. Ce déjeuner du samedi est un vrai rituel que j’apprécie de plus en plus au fil des ans, à mesure que les enfants grandissent.


Qu’est ce que tu aimerais réussir à faire de plus écologique ?


Olivia : J’essaye de sensibiliser mes enfants tous les jours aux enjeux écologiques et nous nous efforçons de limiter au maximum les emballages, et de favoriser les produits rechargeables. Leur génération sera déterminante dans la gestion des problèmes écologiques, on se doit de mettre ces enjeux au cœur de leur éducation.


Jeanne : J’essaye tant que possible de ne pas prendre la voiture quand je suis à Paris. Je marche ou prends les transports en commun et la prochaine étape sera de ne rouler qu’en électrique.


Comment te vois tu dans 15 ans ? 


Olivia : A la campagne avec mes chiens et mes chevaux mais toujours active sur de nouveaux projets professionnels, équestres et philanthropiques. Je me vois déjà grand-mère entourée de mes enfants et de mes petits-enfants à l’ombre d’un pommier en fleur.   


Jeanne : J’ai envie d’entreprendre encore et encore, j’ai beaucoup trop d’idées et d’envies et pourquoi pas à l’étranger ou dans le sud de la France…


Quel conseil donnerais tu à celle que tu étais il y a 20 ans ?


Olivia : Respire, on arrive à trouver qui on est vraiment avec le temps et la maternité te fera relativiser tes angoisses de jeune adulte.


Jeanne : Prends des risques! Si tu as une idée, fonce, fais tes armes et crées tes propres opportunités de vie. 


C’est quoi une journée type dans ta vie ?


Olivia : Je me lève à 6h40 précisément, je vais promener mon chien puis je prépare le petit dej de mes enfants, je les habille dans la joie et les cris avant de les déposer à l’école. Je fais du sport tous les matins une heure sinon je me sens mal! J’alterne entre rdv de boulot ou session de travail au bureau. Je dej avec une copine dans le quartier ou je prends une salade devant mon ordi et j’avance les différents dossiers. J’essaye d’aller chercher mes enfants à l’école dès que possible pour pouvoir les faire travailler moi-même. Bain, dîner puis je redescends travailler une heure avant l’arrivée de mon mari. Le bonheur c’est de sortir dîner avec des copains ou à deux pour débrancher de la journée !


Jeanne : Je suis une couche (très) tard donc pas une adepte des réveils ultra matinaux! Mon fils se charge de venir me réveiller en se glissant dans mon lit tous les matins vers 7h (parfois beaucoup plus tôt pour rassurer toutes les jeunes mamans !). Après une tentative (souvent ratée) de lui demander de se rendormir un petit quart d'heure, le tunnel matinal commence! Il faut habiller les enfants, les coiffer, préparer leurs petits déjeuners, empêcher les disputes, ranger les sacs de petites voitures renversées… Bref, les matins sont très sportifs à la maison ! Mon mari les dépose à l’école et je profite du calme retrouvé pour prendre mon petit déjeuner et me préparer tout en regardant mes premiers mails de la journée. 

Je travaille souvent de la maison le matin puis vais au bureau ou je m’installe dans un café l’après-midi. J’aime cette liberté de changer de décor et il y a tant d'endroits inspirants où travailler dans Paris. 

Je rentre généralement vers 19h pour pouvoir partager une petite heure avec mes enfants avant qu’ils ne s’endorment. Ils me racontent leur journée et je leur lis une histoire dans leur lit. C’est l’avantage d’avoir 3 enfants en maternelle, je ne connais pas encore la corvée des devoirs!

Je dîne ensuite avec mon mari quand il rentre ou je m’échappe pour un dîner entre copines.  


Qu’est ce qui te rend belle ? 


Olivia : L’amour que me portent mes enfants et mon mari! Je rigole ! Franchement… prendre du temps pour soi: courir, boire beaucoup d’eau, dormir 8h et manger léger! Rien de mieux pour avoir une belle peau!


Jeanne : Une nuit sans réveil ou un bon anti-cerne ! Contrairement à Olivia je ne suis pas une grande sportive et je suis beaucoup trop gourmande pour avoir une ligne parfaite ! Mais je sais mettre mes atouts en valeur, un joli maquillage des yeux, un rouge soutenu aux lèvres et ça suffit à faire illusion!


Quel est ton geste beauté indispensable ?


Olivia : L’hydratation est la clé je trouve pour avoir une peau repulpée et rayonnante, je carbure à 2/ 3 litres d’eau par jour, et j’hydrate énormément ma peau depuis toujours - cf Hydranorme de La Roche Posay est topissime et notre Soin Essentiel Jour accompagné d’un massage tous les matin avec notre pierre de coeur de gua sha me donne un glow inégalable.


Jeanne : Je ne vais jamais me coucher sans m’être parfaitement démaquillée et avoir soigneusement nettoyé ma peau. Notre Huile lactée démaquillante est un indispensable de ma trousse de toilette à la maison et en voyage. Je bois également beaucoup d’eau durant la journée et ajoute quelques gouttes du concentré éclat de Clarins à ma crème tous les matins pour être certaine d’avoir bonne mine même sans soleil !


Qu’est ce que tu as dans ton sac à main ?


Olivia : J’ai toujours mon agenda rose flashy dans lequel je note tout. Mon porte carte Call it by Your Name, mes Air pods et mon gloss. Je retrouve toujours une sucette oubliée de mes enfants, un paquet de gâteaux écrasés ou une flaconnette de sérum physiologique!


Jeanne : Mon porte carte Chanel qui a des années mais que j’adore. C’est un cadeau reçu pendant mon premier stage. Il a besoin d’un bon tri, il déborde de cartes (je ne sais pas dire non à une carte de fidélité!). Des lunettes de soleil Jimmy Fairly en forme de cœur, et des dessins que mes enfants glissent en douce.


Qu’est ce qui t’a donné l’envie d’entreprendre ?


Olivia : J’ai voulu entreprendre pour me dépasser et relever un nouveau défi, mais c’est très paradoxal car je n’aime qu’une seule chose c’est le cadre et la structure! Mon mari me pousse toujours à sortir de ma zone de confort pour me réaliser et il a raison, je crois. J’ai eu envie de me confronter à un nouveau challenge qui me permet d’être libre, autonome, d’apprendre, de faire des erreurs et de créer. Rien n’est plus angoissant que les situations statiques, prendre des risques, se lancer avec toute la part d’incertitude, cela permet de grandir. J’apprends énormément de cette expérience autant sur moi que sur les cosmétiques!


Jeanne : J’ai toujours eu envie de créer quelque chose de mes propres mains. J’ai eu de nombreuses idées au fil des ans mais je n’ai jamais osé prendre le risque de me lancer. L’arrivée de mon fils juste avant le confinement de 2020 et voir le monde être bouleversé comme il l’a été m’a donné le coup de boost qu’il me manquait pour arrêter de refouler mon envie profonde d’entreprendre.


Quel est ton plaisir coupable ?


Olivia : J’avoue quand mon mari n’est pas là: regarder la Famille Kardashian dans mon lit avec un masque à l’acide hyaluronique! 


Jeanne : Le chocolat… Et j’ai transmis cette addiction à mes enfants ! Mon fils de 3ans peut dévorer une demi plaquette de chocolat noir 80% au gouter…


Quels sont tes projets ?


Olivia : Faire de JOD une belle marque appréciée par de nombreuses femmes, réussir à proposer un nouveau geste de beauté et voir JOD se déployer et grandir! 

Plus personnellement, j’accompagne le développement de l’association d’équithérapie Regar2moi basée près de Lyon pour des enfants atteints d’autisme; j’aimerais pouvoir aider l’ouverture d’autres centres d'accueil aussi remarquables et indispensables dans d’autres régions .


Jeanne : Développer JOD et en faire une marque désirable et reconnue de cosmétiques naturels. Au travers de la marque, j’aimerais que nous tissions un vrai écosystème de femmes entrepreneuses avec qui nous partageons des valeurs communes pour collaborer et se mettre mutuellement en lumière. J’ai aussi envie de donner vie à d’autres idées, à d’autres produits, pas forcément dans l’univers du soin…


Qu'est ce qui te rend forte ?


Olivia : Tout ce que je réussis à accomplir et à surmonter me renforce! J’aime les challenges, les coups de stress, c'est ce qui me booste et me fait avancer!


Jeanne : La confiance que mon mari me porte. C’est un vrai soutien au quotidien et mon meilleur public quand il s’agit de mes blagues!


Quelle est ta définition de la beauté?


Olivia : La beauté pour moi c’est un mélange d’élégance, de grâce et d’audace… J’aime les beautés surprenantes et audacieuses qui se lisent autant dans la personnalité que dans l'attitude. L'intelligence de l’âme est la plus désirable des beautés. 


Jeanne : Pour moi c’est une attitude. Pas besoin de rentrer dans des cases pour être belle. Avoir confiance en soi et être une belle âme, naturelle, souriante et généreuse vaut tous les perfect body du monde. Bon avoir une belle peau bien hydratée ne gâche rien !


Qu’est ce que c’est pour toi être naturelle ?


Olivia : C’est être en symbiose avec soi-même librement, être vraie, alignée avec ses convictions, ses opinions, et surtout savoir accepter ce qu’on est, tout simplement.


Jeanne : C’est assumer être qui l’on est, avec ses failles et ses défauts, sans artifices et sans filtres.


Ton plus grand regret ? 


Olivia : Ne pas avoir cubé pour passer Normal Sup une seconde fois! Je ne me suis pas donnée la chance de réussir ! 


Jeanne : Je regrette de ne pas avoir passé plus de temps à l’étranger quand j’étais jeune, ne pas avoir fait d’échange Erasmus ou une année de césure à l’étranger pour vraiment s'imprégner d’une autre culture et langue. Mais la vie est encore longue et l’occasion d'une expérience à l’étranger peut encore se présenter ! 


Ton rêve le plus fou ?


Olivia : Avoir une immense vitrine JOD au Bon Marché, un corner chez Harrods et une 4ème de couv’ dans le Vogue US ! Ce jour-là je pars en Normandie et je me présente à la Mairie de Pont l'Evêque! 


Jeanne : Rencontrer un véritable succès avec nos premiers produits JOD, être sold out en quelques semaines! Et continuer l’aventure en développant d’autres gammes rapidement…